Chimay, une bière très spéciale !

Une bière qu’on partage et qui repartage.

 

Chimay

Vidéo de la campagne

 

En tant que bière trappiste, Chimay doit répondre à certains critères importants. L’un d’entre eux, souvent méconnu, est de s’engager à reverser la majorité des bénéfices à l’entraide sociale.

C’est donc tout naturellement que lorsque vous choisissez de boire une bière de Chimay, vous faites un beau geste !

Car des projets, il y en a des centaines depuis toutes ces années. La fondation Wartoise veille à la bonne gérance et à l’attribution des subsides et aides plus locales.  

La solidarité cistercienne (via les moines de Scourmont) soutient des projets internationaux et/ou religieux. Comme par exemple, venir en aide à d’autres monastères dans le monde ou encore, donner l’accès à l’eau ou à l’école à des populations défavorisées.

Voici quelques beaux exemples de solidarité. Si toutefois, vous voulez en savoir davantage, rendez-vous sur chimaywartoise.be

Chimay, une marque qui s’engage
dans un monde qui réclame
plus de solidarité.

 

Association Tolou à Lesbos - Grèce

Aide aux réfugiés en Grèce.
La Solidarité Cistercienne soutient financièrement cette association qui a créé une école dans le camp de réfugiés de Moria sur l’île de Lesbos. L’association a également mis sur pied des formations de premiers secours dans le camp.

 

 

Au Cameroun

  • Fondation d’une nouvelle paroisse composée d’une église, d’un presbytère et d’une école maternelle.  Cela permet à la population d’avoir non seulement un lieu de culte mais aussi un lieu d’éducation.
  • Projet de création d’un local informatique
  • Construction d’une cathédrale en co-financement avec d’autres donateurs

L'albatros

Dans le cadre du projet de reconversion de sa ferme abbatiale, la Fondation a décidé, en collaboration avec l’Asbl Albatros, de créer un complexe de plusieurs hectares pour y héberger et y proposer des activités à des adultes porteurs de handicap.

Le site comprend :

  • des infrastructures d’hébergements (36 personnes hébergées et 100 personnes en journée),
  • des activités culturelles ou sportives,
  • des ateliers (boulangerie, pâtisserie, conserverie, huilerie, légumerie, champignonnière, forcerie de chicons, de pissenlits),
  • des espaces couverts et non-couverts pour des activités de maraîchage, de petit élevage, des espaces de stabulation pour du bétail,
  • un magasin ouvert au public,
  • une station d’épuration,
  • du compostage par lombriculture.

Près de 30 membres du personnel assume l’accompagnement des personnes porteuses d’un handicap mental sur ce projet.

 

Maison Croix-Rouge Les Eaux Vives

la Maison Croix-Rouge Les Eaux Vives de Couvin Viroinval s’organise autour d’une dizaine de services, de l’aide alimentaire et sanitaire aux transports médicaux, en passant par la gestion de circuits de seconde main et la formation. Ces activités sont possibles grâce à la motivation, l’enthousiasme, la compétence et l’efficience de 94 bénévoles de 23 à 95 ans.

En savoir plus